»

Comment la méthode MPC2 m’a permis de trouver la paix

J’ai connue la méthode MPC2 en 2007 tout à fait par hasard. Je ne me doutais pas à ce moment-là qu’elle changerait ma vie.
Malgré le fait que j’étais naturopathe, que je prenais bien soin de ma santé en général, que j’avais de beaux enfants, un conjoint et aucun problème d’argent! Je ne trouvais pas le bonheur et la paix intérieure.

Je n’avais aucune difficulté à aider les autres et les conseiller puisque cela ne me demandait pas d’aller voir en dedans de moi et de m’impliquer émotionnellement.

Un jour j’ai rencontré Marie Pauline Chassé, je ne savais même pas alors ce qu’elle faisait dans la vie, puisqu’elle venait me consulter en naturopathie.

C’est une amie commune qui m’a dit ce que Marie Pauline faisait comme travail.  À la fin de notre prochaine rencontre, la curiosité l’emporte et je demande à Marie Pauline de me parler de sa technique spéciale. Elle me répond : as-tu le goût que je te montre comment ma elle fonctionne ?
Comme j’avais du temps, je me suis dit que je ne perdais rien à essayer.

Alors elle me demande, y a-t-il quelque chose dans ta vie qui ne va pas ? Je lui réponds, non, tout va bien (je n’y avais pas pensé à l’avance puisque j’ignorais que j’allais faire cette thérapie).
Elle me dit, y a-t-il eu dans les dernières semaines une situation qui a fait en sorte que tu étais très en colère ou frustrée ou qui t’a causé beaucoup de peine ou d’anxiété ?

Je pense pendant quelques minutes et eurêka, je trouve !

Deux semaines auparavant, une situation assez banale avec mes enfants m’avait fait bondir de colère. J’avais fait de l’anxiété pendant 3 jours après m’être mise en colère comme ça. J’en ai fait pars à Marie-Pauline et elle m’a posée que trois questions. J’ai répondu correctement à ces questions en me remettant dans l’émotion de colère que l’adulte en moi avait eue deux semaines auparavant.

Elle me posa alors une quatrième question en me demandant cette fois d’oublier la colère que j’avais eue il y a deux semaines et de penser plutôt à une autre situation dans mon adolescence ou mon enfance dans laquelle j’avais vécu ce même genre d’émotion.
Croyez-le ou non(avec l’aide de Marie Pauline et de sa méthode MPC2) je suis arrivée directement à la source de mon blocage émotionnel qui n’avait bien sûr aucun rapport avec mes enfants. Je l’ai libéré avec une technique de libération et je vous jure que j’ai vécu de nouveau cette situation avec mes enfants à plusieurs reprises depuis ce temps et plus jamais cela ne m’a affectée.

C’est la beauté d’une libération émotionnelle comme ça, lorsqu’elle est libérée, même si vous revivez les mêmes situations, cela ne vous affectera plus.

Bien sûr que c’est un peu plus complexe que ça, mais à peine. Il y a aussi le lâcher-prise et être accompagner d’une bonne personne pour nous guider qui est important.

Après cette rencontre, j’ai compris que c’est ça que j’avais besoin pour me sortir de cette carapace qui m’empêchait de trouver mon bonheur et ma paix intérieure.

En quelques rencontres seulement (une dizaine espacé sur 2 ans), j’avais libéré beaucoup d’émotions qui étaient bloquées depuis mon enfance et mon adolescence. Ces émotions bloquaient mon cheminement vers ma paix intérieure et mon bonheur.

Je ne pouvais pas croire que mes comportements d’adultes étaient directement reliés à des événements vécus dans l’enfance. Cette carapace qui m’a protégée pour une bonne partie de ma vie était avec le temps, devenue un handicap à mon bien-être. À cause d’elle je ne réussissais pas à toucher le bonheur et au bien-être intérieur.

Aujourd’hui je suis en paix avec moi et avec la vie.  C’est pour cette raison que j’ai décidé de prendre la formation pour être thérapeute en psychanalyse corporelle, pour aider les gens à trouver la paix et le bonheur.
L’expérience que j’ai vécue avec la méthode MPC2 me permet d’être une meilleure thérapeute pour aider les autres et comprendre ce qu’ils vivent.

Lorsque des clients me consultent pour la méthode MPC2, je suis tellement heureuse parce que je connais la valeur inestimable du cadeau qu’ils se font.

Vous vous sentez prêt à passer à l’action et à libérer ce qui vous empêche de trouver la paix et le bonheur ?

Si vous répondez oui à cette question, alors je serai honorée d’être votre guide.

Contactez-moi en cliquant ici

Madeleine Lamarre
Naturopathe et intervenante psychocorporelle

 

A propos de l'auteur

Madeleine Lamarre

Je suis une femme de cœur, une passionnée de la vie, toujours positive et à l'écoute des gens. En tant que thérapeute spécialisée en libération émotionnelle, mon but est de partager mes connaissances et ainsi, aider le plus de gens possible.

Lien Permanent pour cet article : http://www.vivre-harmonie.com/comment-la-psychanalyse-corporelle-ma-permis-de-trouver-la-paix/

2 commentaires

  1. Judith

    Chère Madeleine,

    J’ai préféré répondre à ton message ici, espérant que d’autres le liront. L’impact de la psychanalyse corporelle est fascinant. Après la séance je suis rentrée chez moi épuisée, tremblotante, mais oh! combien LIBÉRÉE. Je suis une personne qui a fait de nombreuses thérapies. J’ai développé le réflexe de me remettre en question régulièrement, de me distancier et d’observer ma façon de réagir. Effectivement, moi aussi j’avais ce blocage qui se répétait et pour lequel je ne parvenais pas à cerner la dynamique qui se mettait en place.
    Merci Madeleine de ta patience avec laquelle tu m’as amenée à suivre les méandres de ce blocage pour enfin arriver à la source et éliminer définitivement ce qui m’empêchait de m’épanouir professionnellement.
    Il m’est difficile d’expliquer ce qui se passe durant cette séance, il faut le vivre. Alors j’invite tous ceux et celles qui expérimentent des émotions qui surviennent sournoisement et vous limitent ou vous font prendre des décisions incompréhensibles, de plus qui se répètent dans votre vie, donnez-vous cette chance avec Madeleine. Vous accomplirez un grand bout de chemin dans votre périple pour vivre en harmonie.
    Merci Madeleine! Je n’oublierai jamais.

    1. Madeleine Lamarre

      Judith, je te remercie infiniment de ce message. Je te remercie surtout pour le bien que ce message pourra peut-être faire aux gens qui le liront.
      Tu as raison, il est très difficile d’expliquer, il faut le vivre. Cependant Judith, si cette séance a été un grand succès, c’est que tu en avais assez et que tu étais prête à libérer cette mémoire qui t’empêchait d’avancer.
      Je te souhaite la paix intérieure Judith.

      Encore merci de ton témoignage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse