«

»

Libération de nos mémoires émotionnelles

Cet article vous expliquera comment se passe une rencontre en relation d’aide avec la méthode MPC2 et comment j’arrive à aider la personne qui me consulte à libérer une mémoire émotionnelle.

Cet article fait suite à l’article intitulé «Enregistrement de nos mémoires émotionnelles»
Si vous ne l’avez pas lu, je vous suggère de le lire avant celui-ci.

L’objectif de la rencontre en relation d’aide MPC2

L’objectif de la rencontre est de faire un lien entre les émotions négatives qui sont vécues actuellement en tant qu’adulte et une situation vécue dans l’enfance ou l’adolescence et bien sûr de libérer la mémoire émotionnelle qui contient les émotions.

 

Voici les étapes d’une rencontre en MPC2.

  1. La première étape consiste tout simplement à écouter afin de bien comprendre ce que vit ma cliente* et les émotions qui y sont rattachées. Selon ce que je ressens, je choisis quel sera l’outil le plus approprié pour libérer la mémoire.
  2. Je prends le temps de bien expliquer qu’est-ce qu’une mémoire émotionnelle.
  3. Avec l’outil, je fais le lien entre les émotions du présent et du passé.
  4. Je donne une explication de ce lien et de la mémoire qui y est reliée afin que la cliente prenne conscience du lien émotionnel qu’elle doit briser afin de se libérer de son passé.
  5. Libération de cette mémoire émotionnelle.
  6. Résultat: Une cliente fébrile et très satisfaite

 

Qu’est-ce qu’un outil?

Ne vous en faites pas, ce n’est pas un tournevis ou un marteau. On appelle un outil, la méthode que je vais prendre pour entrer dans la mémoire, aller vérifier le contenu et la libérer. Autrement dit, j’essaie de trouver le meilleur chemin pour entrer dans la mémoire. Pour la cliente, c’est tout à fait transparent.

Travailler avec les mémoires émotionnelles, c’est d’entrer rapidement dans l’émotion. C’est de travailler avec l’enfant en soi, directement à la source du blocage émotionnel, là où tout a commencé. Les mémoires émotionnelles, ce sont nos souvenirs de notre passé qui sont enfouis dans notre corps, et qui nous font répéter des «patterns».

Cette technique est une méthode directe. Ça ne prend pas des semaines ou des mois avant d’arriver à la source du blocage et le déprogrammer, mais très souvent une seule rencontre suffit. Je ne dis pas ici qu’une seule rencontre est assez pour tout régler. Mais en une rencontre on réussit à libérer une mémoire et en général, il n’y a pas énormément de mémoires à libérer.

 

À quelle fréquence je revois la cliente?

Lorsque je ressens que celle-ci doit libérer une autre mémoire rapidement, je lui demande de revenir me voir une à deux semaines plus tard. Mais en général, ce n’est pas moi qui décide de la fréquence des rendez-vous, mais la cliente.

Lorsqu’une mémoire est libérée, cela change les vibrations du corps et une autre mémoire refait surface pour être libérée. La personne va vivre d’autres émotions désagréables et c’est à ce moment-là que je la reverrai pour une autre rencontre. Cela peut prendre 2-3 semaines ou plus. Cependant, plus les gens sont à l’écoute des signes et de leurs émotions, plus ça va vite et plus la paix intérieure s’installe. Ce qu’il faut retenir, c’est que ce n’est pas une thérapie à long terme.

 

Quelle est la différence entre la psychothérapie et la méthode MPC2?

La psychothérapie travaille à l’analyse des comportements et à la compréhension des émotions et la méthode MPC2 travaille à la libération des émotions.

Je précise ici que ce n’est pas de la psychothérapie, mais bien de la libération des blocages émotionnels et de l’accompagnement que je fais. 

 

Quelle est la durée d’une rencontre en MPC2?

Entre 2h et 2h30. Wow, c’est long me direz-vous?
Effectivement, c’est plus long qu’une thérapie conventionnelle, mais il faut du temps pour travailler en douceur et libérer les émotions. Certaines personnes arrivent à le faire plus rapidement que d’autres.

 

Dans quelles situations cette méthode est-elle efficace?

Cette méthode est efficace dans à peu près toutes les émotions négatives que vous vivez à répétition.

Voici des situations pour lesquelles vous pouvez me consulter.

  • Vous vous sentez mal en dedans ou vous êtes souvent triste.
  • Vous sentez un vide en dedans, comme un trou sans fond.
  • Vous vous sentez seule malgré que vous êtes bien entouré.
  • Vous n’êtes pas heureuse malgré que vous êtes choyée dans la vie.
  • Vous êtes dépendante affective ou de n’importe quel stimulant (drogue, alcool, jeu, cigarette, sexe, etc.)
  • Vous recommencez toujours le même «pattern» dans votre vie.
  • Vous vous sentez victime de quelqu’un d’autre.
  • Vous êtes en colère en dedans sans trop comprendre la source de cette colère.
  • Vous avez un problème de santé et vous voulez comprendre le lien avec vos émotions.
  • Vous avez un problème de gestion du poids et vous voulez trouver la source.
  • Vous avez peur de prendre votre place, peur de ce que les autres vont penser de vous, peur du jugement, de ne pas être aimé, de dire non ou d’être rejeté.
  • Vous avez une faible estime de vous.
  • Vous êtes trop perfectionniste.
  • Vous recherchez constamment l’approbation des autres.
  • Vous vous sentez coupable de tout.
  • Vous vous sentez responsable des autres.
  • Vous vous sentez vulnérable.
  • Vous avez besoin de tout gérer et de tout contrôler.
  • Vous ne pouvez plus être en contact avec une personne, sans que les émotions négatives vous envahissent. Cela peut-être une situation avec le conjoint, avec une amie, un collègue de travail, un parent, un enfant, etc.
  • Un être cher est décédé depuis plusieurs mois, et la douleur et la peine sont encore intenses.
  • Ou toute situation dans laquelle vous vivez des émotions négatives ou que vous vous sentez blessé en dedans.

 

Est-ce que tout le monde peut avoir une rencontre en MPC2?

Oui, tous les gens d’environ 16 ans à 99 ans, qui sont prêts à vivre l’expérience et à passer à l’action.

Quelques personnes m’ont dit être anxieuses et stressées de venir me voir puisqu’elles avaient un passé très difficile et douloureux et elles ne voulaient pas revivre ça.

Je peux vous dire qu’il n’y a absolument rien de stressant ou d’inquiétant dans les rencontres.

Le but de cette méthode n’est pas d’analyser votre passé, ni de vous le faire revivre. Mais de libérer les émotions qui y sont rattachées.

On ne peut pas changer le passé. Il faut le reconnaître et l’accepter. En libérant les émotions du passé, ce n’est pas le passé qui change, mais notre vision du passé.

J’espère que cet article vous a éclairé sur cette nouvelle méthode de libération des mémoires.

Vous voulez lire les nouveaux articles aussitôt qu’ils seront sur ce blogue?

Inscrivez-vous ici

En terminant, j’aimerais vous poser deux questions.

Notice

Avez-vous déjà pensé à consulter un spécialiste pour vous aider à comprendre vos émotions?
Vous êtes-vous reconnu dans les situations pour lesquelles les gens viennent me consulter?

Répondez-moi dans les commentaires s.v.p. et n’oubliez pas que chaque commentaire ou témoignage peut aider quelqu’un.

 

*L’article est écrit au féminin uniquement parce que 95% de ma clientèle sont des femmes. Bien sur messieurs, cet article vous est aussi adressé.


A propos de l'auteur

Madeleine Lamarre

Je suis une femme de cœur, une passionnée de la vie, toujours positive et à l'écoute des gens. En tant que thérapeute spécialisée en libération émotionnelle, mon but est de partager mes connaissances et ainsi, aider le plus de gens possible.

Lien Permanent pour cet article : http://www.vivre-harmonie.com/liberation-de-nos-memoires-emotionnelles/

12 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Geneviève D.

    Bonjour Madeleine,
    Dans la liste des situations pour lesquelles je pourrais vouloir vous consulter, il y a 3/21 des affirmations qui me rejoignent.
    Dès l’age de 11 ans je broyais du noir. J’ai vécu l’aliénation parentale et à 15 ans j’ai été victime d’un accident de vélo (j’avais sur moi une lettre de suicide). Mes parents ce sont divorcé alors que j’avais environ 9 ans, mais j’ai été témoin de leur décente vers l’enfer plusieurs mois avant leur séparation.
    J’ai quitté la maison à 16 ans pour vivre avec mon chum de 6 ans mon aîné. Je suis tombé enceinte aussitôt! Ma fille est née, j’avais 17 ans, à 19 ans je m’étais séparé. C’est cette année là que je me suis fait agressé sexuellement par un nouveau chum… 3 fois en 2 jours… j’ai pensé 2 x qu’il n’allait pas le refaire! Ma fille de 18 mois en a été témoin et elle fait des cauchemars depuis. Je me suis fais avorter et pris des antidépresseur, aucun soutien psychologique ne m’a été offert! Je pense que je m’en sort!
    À 21 ans, je suis à nouveau en couple avec le père de ma fille (lui ne m’a pas agressé alors il doit être pas si mal)… Une autre grossesse! Je me sépare 5 mois après la naissance de mon fils.
    Il y a 14 ans j’ai rencontré un homme dont j’ai eu peur au début : affectueux, protecteur, aimant, amant, généreux et j’en passe. Je suis marié à lui depuis 13 ans. Nous avons un fils de 8 ans. Tout semble être rentré dans l’ordre et pourtant, j’ai plusieurs deuils à faire et j’y arrive difficilement. Je travail continuellement sur mes émotions et j’essai de trouver ce qui me pourri l’existence. Un beau « pacage » et je n’ai pas tout déballé!
    J’ai aimé lire vos articles.
    Merci de partager votre expérience de maman thérapeute!

    1. Madeleine Lamarre

      Bonjour Geneviève, je vous suggère de consulter en psychothérapie pour être capable de parler de ce que vous avez vécu. La pire chose à faire est de le garder pour vous et de vous isoler.
      La libération émotionnelle pourrait aussi vous aider à libérer les émotions de la petite Geneviève blessée.
      Surtout ne restez pas seule avec vos blessures.
      Bonne chance

  2. Guy Violette

    Bonjour Madeleine,
    J’ai 42 ans, je vis plein de chose négative c’est temps si du à une rupture et j’ai beaucoup de misère à prendre le dessus…À vrai dire tout me semble pénible, je m’avancerai pas dans tous les détails mais je serais bien intéresser à cette méthode…Je demeure à Laval !! Dans qu’elle région vous êtes ??

    1. Madeleine Lamarre

      Bonjour Guy, mon bureau est à Vaudreuil, c’est environ 30 minutes de Laval.

  3. Carmen

    Bonjour Madeleine,
    Tout d’abord vous dire que votre blog est hyper intéressant, tous les articles sont passionnants, bravo.
    Moi j’aimerais savoir comment faire pour vous consulter ou bien si vous connaitriez des personnes qui appliquent votre méthode en France ?
    Merci beaucoup de votre réponse.

    1. Madeleine Lamarre

      Bonjour Carmen, malheureusement il n’y a personne en France qui pratique la méthode MPC2, mais rassurez-vous, vous pouvez en bénéficiez quand même, puisque je fais de consultations par Skype.

      Il suffit de se donner un premier rendez-vous par Skype de quelques minutes afin que je vous explique le fonctionnement et prendre un rendez-vous officiel.
      Je communique avec vous en privé pour la suite de ce message.

  4. BRISSON

    Bonsoir,

    je suis désespérée, ma fille, 23 ans, vit constamment avec des angoisses. Sa mamie est décédée il y a 14 ans et elle en parle encore, elle se dit heureuse mais malheureuse dans son corps. Elle me dit qu’elle possède des émotions enfouies depuis sa tendre enfance qu’elle n’a jamais évacuées.Il est vrai que petite c’était une enfant sage et sans souci, en faite, elle se renfermait sur elle-même et maintenant qu’elle devient adulte, on dirait que tout resurgit . Hier matin, elle a fait un malaise elle a perdue connaissance un moment elle est allée aux urgences, pourtant elle vit avec son copain depuis 2 ans et elle parait heureuse elle est heureuse, elle projette d’acheter une maison avec lui ! Aussi, elle a vécue de 2009 à 2011 avec un homme qui n’était pas pour elle, d’ailleurs elle nous a avoué qu’il la giflait !!!
    Quoi faire ? pourriez vous l’aider
    Merci de me répondre par mail
    Très cordialement

    1. Madeleine Lamarre

      Bonjour, comme vous me le demandez, je vais vous répondre par courriel. Mais pour les besoins des lecteurs de mon blogue, je vais répondre partiellement ici en mentionnant d’aller lire l’article que j’ai écrit concernant un décès.
      http://www.vivre-harmonie.com/pourquoi-souffre-autant-deces-de-mon-conjoint/#comments

      Je crois que vous trouverez des réponses dans cette article.

  5. Demange Isabelle

    Bonjour à tous, je tenais à partager avec vous comment je me suis sentie et ce que m’ a apportée après ma séance avec Madeleine et la méthode MPC2.
    Une grande fébrilité, je sentais dans mon corps toutes mes cellules en effervescence, comme si elles se réveillées après un long sommeil. J’ai senti une paix intérieure qui m’a apporté une grande chaleur. Une grande libération, comme si on m’avait enlevé un gros boulet de sur mes épaules. Je me suis rendu compte que ce n’était pas nécessaire de vivre ma vie dans un tourbillon. Je pouvais prendre mon temps et vivre le moment présent.

    J’ai enfin découvert pourquoi la nourriture avait une si grande place dans ma vie. Je savais au fond de moi que quelque chose s’était passé quand j’étais enfant, quelque chose de grave, mais je n’ai jamais été capable en 30 ans de mettre le doigt dessus. Dieu seul sait que j’ai toutes essayé, 2 psychothérapies, hypnothérapie, régime à outrance, sport, rien n’a marché, je vivais un échec constant et perdait espoir d’un jour trouver la solution. Je suis convaincue que la méthode MPC2 est la clé du succès et qu’elle me permettra de guérir de toutes ces blessures du passé que je traîne avec moi depuis trop longtemps. J’ai déjà commencé à faire un bon ménage et je peux vous dire, ça fait, du bien. J’espère que mon témoignage pourra aider quelqu’un.

    Merci à Madeleine de m’aider à cheminer et prendre ma vie en main.

    1. Madeleine Lamarre

      Isabelle, quelle libération tu as eue!
      Quel beau cadeau que tu t’es fait avec cette libération.
      Le cours éveil à la conscience va continuer le travail de libération. Tranquillement, tu verras beaucoup plus de lumière que de noirceur.

      Merci pour ce beau témoignage.
      Je te souhaite la douceur et la paix intérieure.
      Madeleine

  6. Martine

    Wow, cette technique semble vraiment spéciale! Elle semble faire tellement de bien.
    Félicitation pour votre blogue Madeleine, il est vraiment intéressant.
    Il est rare de trouver une source d’information simple comme ça et aussi ce que j’aime beaucoup , c’est d’avoir des exemples concrets.
    Bravo! Continuer votre bon travail. J’ai hâte au prochain article.

    1. Madeleine Lamarre

      Bonjour Martine, j’essaie de faire de ce blogue un lieu d’échange et d’information simple et direct afin que le plus de monde possible se reconnaissent.

      Merci beaucoup de votre commentaire Martine.

Répondre à Demange Isabelle Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse